Les Services de santé au travail poursuivent leur action en faveur de la vaccination

Conformément aux recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) et de la stratégie du Gouvernement, des centres de vaccination ont pris place au sein des antennes des différents SSTI normands depuis début mars. Ces vacations de vaccination sont organisées par les professionnels des Services eux-mêmes, au bénéfice des salariés des entreprises adhérentes.

Une première phase de la stratégie suspendue puis relancée
Initiée début mars et suspendue quinze jours plus tard, en raison de rares cas de thromboses lors de l’utilisation du vaccin AstraZeneca, la participation des SSTI à la vaccination a pu reprendre à destination du public âgé de plus de 55 ans et présentant un risque de forme grave de la covid-19. La défiance parfois rencontrée à l’égard de ce vaccin et des difficultés localisées d’approvisionnement ont conduit à une performance de vaccination à géométrie variable, bien malgré la mobilisation des équipes et des ressources.

Une évolution de la cible mi-avril 2021 avec la vaccination de tous les plus de 55 ans

« On élargit la vaccination, dès demain [lundi 12 avril 2021], tous les Français de plus de 55 ans, sans conditions, pourront recevoir le vaccin d’AstraZeneca et celui de Johnson & Johnson, livré en France à compter de lundi, qui sera proposé, par cohérence et souci d’efficacité, à tous les plus de 55 ans, sans conditions ».

Olivier Véran, Ministre de la Santé le dimanche 11 avril 2021 au JDD

La cible de la vaccination est désormais tous les salariés âgés de 55 ans et plus, sans critère d’état de santé. La vaccination pourra toujours se faire avec la solution d’AstraZeneca et, de manière progressive, celle de Johnson & Johnson, selon les possibilités d’approvisionnement et l’organisation de chaque Service.

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut